Blog

Rubriques
Derniers billets

Tous les billets

DébutPrécédent [ 1 2 ] SuivantFin

Formaplace met en ligne le corrigé 2009 de MGAC - par JCBordichini

Le corrigé de l'étude de cas MGAC des BTS NRC (pour la métropole) est enfin disponible grâce à Formaplace.
Ce corrigé a été placé non pas sur Formaplace, mais sur Réseau Alternance afin de faire découvrir ce site.
Publié le 16/05/2009 @ 23:29  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le votre? Prévisualiser Imprimer l'article 

CPPC : une affaire de compétences - par JCBordichini

CPPC : une affaire de compétences !

DIALOGUE IMAGINAIRE ENTRE UN ELEVE DE NRC ET SON PROFESSEUR
Extrait de "Mémento CPPC pour ls BTS NRC" - Chapitre 2 (p 15 et suivantes)

Il faudrait faire un sondage sur cette importante question de la connaissance générale des Compétences et des Savoirs associés. Est-ce que plus de 5% des 20 à 23 000 élèves préparant un BTS NRC ont parcouru leur Référentiel ?

 

La réponse est probablement... non !

Pourquoi ? Il y a plusieurs raisons valables à la décharge des élèves...

-le référentiel est rédigé pour les enseignants et les responsables pédagogiques, par des personnes qui parfois n'enseignent plus depuis longtemps.

-les enseignants eux-mêmes (ceux chargés des cours de Gestion de Projet Commercial et de l'encadrement des stages ou du suivi professionnel) préfèrent construire leurs cours ou leur suivi à partir de bons bouquins. Le référentiel, ils le parcourent une fois par an, à la «va vite ».

-les élèves ont rarement face à eux un enseignant qui prend la peine d'expliquer le référentiel, convaincu qu'il est, peut-être, que c'est du temps perdu.

 

1 - A quoi cela me servira-t-il d'en savoir plus sur les Compétences ?

 

Qu'apporte à l'étudiant, une bonne connaissance des Compétences ?


Dans mon expérience du Consulting (plusieurs années en Cabinet Conseil de Marketing), je situerais par exemple au niveau d'une faute professionnelle grave le fait d'ignorer quel est l'environnement d'une entreprise et son contexte interne, lorsqu'il est question de mettre en place un plan d'action.

 

-Savez-vous que je ne prépare pas un diplôme de Consultant. Quel rapport avec les compétences en CPPC ?


 

J'y viens. Juste une remarque au préalable. Sur le site de FORMAPLACE, un article bien en évidence « CPPC – Les questions de l'Oral » ne recense que moins de 200 clics en août 2008, contre plusieurs milliers de clics sur la « Trame non officielle du dossier de CPPC ». Il y a là quelque chose de révélateur.


-Quoi donc ?

Et bien, tu viens chercher du « lourd », de la « forme », mais pas l'essentiel...

-Pourriez-vous être plus explicite ?

Oui, mais une dernière remarque. Voici ce que je lis dans le Référentiel concernant la Compétence « C1. Exploiter et partager l’information commerciale » - au passage, l'évaluation de cette compétence C1 pèse 20 points sur 80 :

Les compétences informationnelles s’exercent dans un contexte professionnel commercial exigeant une maîtrise et une utilisation pertinente des technologies de l’information et de la communication.

Elles consistent principalement en :

  1. la recherche d’informations sur le marché et sur la clientèle, soit dans l’entreprise, soit dans son environnement ;

  2. l’utilisation et le traitement de l’information pour constituer la documentation professionnelle nécessaire à la gestion de la relation client ;

  3. la contribution à l’amélioration du système d’information commerciale (SIC) grâce à la qualité de l’information transmise et à son partage entre les différents acteurs.





















-Pourriez-vous préciser comment le Jury évalue ces « compétences informationnelles » ?


On y arrive enfin ! Tu verras plus loin dans le détail le déroulement de l'épreuve E6 de CPPC, mais en deux mot, tu as 10 minutes dans une première partie, pour présenter ton entreprise son environnement,... tes deux projets avec différents supports, dont ton diaporama.

Ensuite, le Jury choisit dans une deuxième partie (qui dure 20 minutes) un de tes projets : première phase il te laisse t'exprimer, montrer, expliquer... puis dans une seconde phase, il te pose des questions.

-Et ce sont ces questions que trop peu d'élèves lisent sur FORMAPLACE ?

 
Et oui ! Ils cliquent peu sur ce document. Et quant à ceux qui cliquent... lisent-ils vraiment ? Et surtout, vérifient-ils leur capacité à répondre à ces questions ?


 

-Quelles sont donc ces questions posées par le Jury ?

 

 Voici le questionnnaire dans lequel le Jury (et surtout le Professionnel présent) peut puiser :

-Sur quel marché votre entreprise intervient-elle exactement ? C4

-Quelles en sont les caractéristiques? Les perspectives d'évolution ?

-Quelles sont les spécificités de votre entreprise sur ce marché ? C4

-Comment le besoin du projet commercial a-t-il été décidé ? C4

-Comment l'objectif du projet a-t-il été déterminé ? Pourquoi ? C4

-Pour sa réalisation, comment vous y êtes-vous pris ? C4

-Quel(s) plan(s) d'actions avez vous mis en place ? Vos choix ? Justifiez. C2 et C4

-Comment vous êtes-vous préparé ? Quelles méthodes avez-vous mis en place ? C2

-Comment avez-vous obtenu les informations nécessaires pour cela ?

-Quels matériels avez-vous utilisé ? Dans quelles conditions ? C1

-Pour le déroulement, comment vous êtes-vous organisé ? C2

-Quelle planification avez-vous mis en place ? Justifiez. C2

-Avez-vous prévu des étapes, lesquelles? C2

-Comment avez-vous exploité le SIC, de quelle manière ? C1

-Comment pilotez-vous votre projet ? C2

-Quel type d'information avez-vous collecté ? De quelle manière ? C1

-Avec quel matériel et applications ? C1

-Comment l'avez-vous exploité ? C1

-Avez-vous rencontré des difficultés ? Lesquelles ? C1

-Comment avez-vous réagi ? C2

-Quelles décisions avez-vous prises alors et mises en place ? C4

-Qu'en est-il des résultats ? Comment les analysez-vous ? C1

-Comment l'information obtenue va-t-elle être exploitée dans le cadre d'une relation client ? C1

-Si vous aviez toute autonomie et initiative qu'auriez-vous entrepris ? Pourquoi ? C4


 



















































Les codes C1, C2 et C4 en fin de question rappellent à l'examinateur le type de compétence validée.

 

-Donc si je sais répondre à toutes ces questions, j'ai une bonne note pour les compétences C1, C2 et C4 ?

Oui et non. D'abord il faut garder à l'esprit que cette liste de questions, présentée ci-dessus, n'est pas exhaustive. Elle a juste le mérite de constituer un « squelette » destiné aux interrogateurs afin qu'ils ciblent les compétences évaluées à travers l'épreuve. Cette liste est donc appelée à évoluer au fil des sessions d'examen en fonction des propositions des Professeurs agrégés qui travaillent avec les Inspections académiques.

 

-Çà y est, vous vous mettez à parler comme le Référentiel !

Je voulais juste dire que la meilleur garantie pour toi c'est de comprendre ce qu'il y a « derrière » ces fameuses Compétences. Ce type de liste peut changer, inutile d'apprendre par coeur comment donner des réponses.

 

-Telle n'était pas mon intention...

Est-ce qu'au moins je t'ai convaincu qu'il fallait faire ce détour ?

- Oui, c'est... vendu !

2.Comment dois-je faire pour acquérir ces compétences ?

D'abord tout commence en Salle de cours, avec ton enseignant ou ton formateur. Demande lui d'indiquer, s'il ne le fait déjà de spécifier ses Objectifs pédagogiques. Il parle de quoi (Savoirs Associés) et pour quel type d'aptitude (Compétences) ?

 

-Facile à dire...

Un échange sincère et sans mauvaises arrières pensées donne toujours un début de résultat. Sinon, tu jettes un oeil sur la bibliographie en fin d'ouvrage et tu investis un peu d'argent...

 

-Comme vous y allez, croyez-vous que tout le monde peut acheter tous les livres demandés par les professeurs.

Tu as deux autres options : soit tu vas voir à la rubrique FAQ (Foire aux Questions) de FORMAPLACE et tu fais un rapprochement avec l'intitulé des cours que tu as eu avec tes enseignants, soit tu accèdes à mes synthèses de cours, en ligne.

Bon allons-y pour ces Compétences.

 

-Par quoi commence-t-on ?

Par la première des trois grandes catégories de compétences : « C1 Exploiter et partager l’information commerciale ».

 

Publié le 05/05/2009 @ 21:23  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le votre? Prévisualiser Imprimer l'article 

Quel avenir pour les BTS ? - par JCBordichini

AFFAIRE A SUIVRE : Va-t-on vers une sélection des étudiants en BTS ? Intégration des BTS à un niveau Bac+2 dans l'Espace européen de l'enseignement supérieur et donc nécessité de faire une  3 ème année ?
J.O n° 86 du 12 avril 2007 page 6690texte n° 11Décrets, arrêtés, circulairesTextes générauxMinistère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche

Décret n° 2007-540 du 11 avril 2007 modifiant le décret n° 95-665 du 9 mai 1995 relatif au règlement général du brevet de technicien supérieurNOR: MENS0700672D
Le Premier ministre,
Sur le rapport du ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche,
Vu le code de l'éducation, notamment ses articles L. 612-3 et D. 123-12 à D. 123-14 ;
Vu le décret n° 95-665 du 9 mai 1995 modifié portant règlement général du brevet de technicien supérieur ;
Vu le décret n° 2002-482 du 8 avril 2002 portant application au système français d'enseignement supérieur de la construction de l'Espace européen de l'enseignement supérieur, modifié par le décret n° 2004-703 du 13 juillet 2004 ;
Vu l'avis du comité interprofessionnel consultatif en date du 9 janvier 2007 ;
Vu l'avis du Conseil supérieur de l'éducation en date du 5 février 2007 ;
Vu l'avis du Conseil national de l'enseignement supérieur et de la recherche en date du 18 décembre 2006, Décrète :


Article 1 - Le décret du 9 mai 1995 susvisé est modifié conformément aux dispositions des articles 2 à 8 du présent décret.

Article 2 - Après le premier alinéa de l'article 1er, il est inséré un alinéa ainsi rédigé :

« Les formations préparant au brevet de technicien supérieur s'inscrivent dans le cadre de l'architecture européenne des études définie par l'article D. 123-13 du code de l'éducation et fondée principalement sur les trois grades de licence, master et doctorat, au sein des études conduisant au grade de licence. »

Article 3 - L'article 7 est complété par trois alinéas ainsi rédigés :

« L'admission des bacheliers technologiques dans une section de technicien supérieur fait l'objet d'un examen prioritaire. Lorsque le dossier d'un bachelier technologique est en cohérence avec la spécialité demandée et n'a pas fait l'objet d'une proposition d'admission, le recteur peut, à la demande du candidat, prononcer son affectation dans la section demandée ou dans une autre section du même champ professionnel ou d'un champ professionnel voisin.

L'admission est de droit pour les élèves et les apprentis qui, ayant préalablement fait acte de candidature dans les formes et délais prévus par le recteur, obtiennent la même année une mention "très bien ou "bien au baccalauréat professionnel ou technologique dont le champ professionnel correspond à celui de la section de technicien supérieur demandée. Pour les élèves ou les apprentis qui obtiennent une mention "très bien ou "bien au baccalauréat professionnel ou technologique et qui ont été préalablement inscrits en liste supplémentaire ou refusés dans la section de technicien supérieur demandée, le recteur prononce l'affectation, dans la section demandée ou dans une autre section du même champ professionnel.

L'admission des bacheliers généraux est prononcée sous réserve de l'application des dispositions des alinéas précédents. »

Article 4 - L'article 7 bis est supprimé.

Article 5 - L'intitulé du titre V, « Dispositions transitoires », est remplacé par l'intitulé suivant : « Inscription du brevet de technicien supérieur dans le dispositif européen d'enseignement supérieur ».

Article 6 - L'article 35 est remplacé par les dispositions suivantes :

« Art. 35. - L'obtention du brevet de technicien supérieur emporte l'acquisition de cent vingt crédits européens. »

Article 7 - L'article 36 est remplacé par les dispositions suivantes :

« Art. 36. - Lorsque la section de technicien supérieur est implantée dans un établissement public ou privé sous contrat, le chef d'établissement délivre aux étudiants, après consultation du conseil de classe, une attestation descriptive du parcours de formation qu'ils ont suivi et des connaissances et ap
Publié le 01/10/2008 @ 16:00  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le votre? Prévisualiser Imprimer l'article 

Protocole de Bologne - par JCBordichini


Le Processus de Bologne - Création d’un
Espace européen de l’enseignement supérieur

Nota Bene : la quasi totalité des sites web européens permettant de comprendre les orientations données à l'EEES (Espace européen de l’enseignement supérieur ) sont en GLOBISH (Global English)  -  bref la Langue de l'Occupant -  à vos lexiques donc (NDLR).

Cette section est consacrée au Processus de Bologne qui vise à créer un Espace européen de l’enseignement supérieur d’ici à 2010. Elle donne également des informations sur les différents systèmes d’enseignement supérieur dans les pays européens. Pour accéder aux sites des ministères de l’enseignement nationaux, cliquez ici.

Actualités
juin 2007 : Nouveau projet sur l’enseignement supérieur en Serbie
juin 2007 : Le Bilan 2007 du processus de Bologne est dorénavant disponible sur Internet.

Comité des Ministres du Conseil de l’Europe adopte une Recommandation relative à la responsabilité publique pour l’enseignement supérieur et la recherche, mai 2007
La Conférence permanente des ministres européens de l’Education, déclaration finale adoptée, 4-5 mai 2007
La conférence annuele de l’EURASHE sur « La recherche, l’innovation et la dimension sociale de l’enseignement supérieur » , le discours principal sur la dimension sociale de l’enseignement supérieur, Sjur Bergan, avril 2007.

Documents clé

Bologne – une introduction

Contribution du Conseil de l’Europe

Enseignement supérieur: les faits marquants de 2006

En 2006, le Conseil de l’Europe a consolidé sa position d’acteur majeur dans la réforme de l’enseignement supérieur en Europe. La contribution du Conseil de l’Europe au Processus de Bologne se concentre surtout sur la reconnaissance des qualifications, le soutien et les conseils aux nouveaux pays membres, les dimensions spécifiques du Processus telles la gouvernance, la responsabilité publicque, la citoyenneté démocratique, la culture et la dimension sociale de l’enseignement supérieur. [En savoir plus]

 

 


 


Lien vers cette page.

Publié le 04/07/2008 @ 10:09  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le votre? Prévisualiser Imprimer l'article 

Que dit le Code de l'Education ? - par JCBordichini

Article D123-12
 

Afin d'assurer, dans le respect des objectifs et missions fixés aux articles L. 123-1 à L. 123-9 et dans la perspective de l'Espace européen de l'enseignement supérieur, la transition entre le dispositif réglementaire fixant l'organisation actuelle de l'enseignement supérieur et une organisation renouvelée de cet enseignement, les articles D. 123-13 et D. 123-14 ainsi que les articles 4 à 10 du décret n° 2002-482 du 8 avril 2002 portant application au système français d'enseignement supérieur de la construction de l'Espace européen de l'enseignement supérieur ont pour objet de permettre aux établissements d'innover par l'organisation de nouvelles formations.

 

 


Cite:
Anciens textes:

Article D123-13
 

L'application nationale aux études supérieures et aux diplômes nationaux de la construction de l'Espace européen de l'enseignement supérieur se caractérise par :

 

a) Une architecture des études fondée principalement sur les trois grades de licence, master et doctorat ;

 

b) Une organisation des formations en semestres et en unités d'enseignement ;

 

c) La mise en oeuvre du système européen d'unités d'enseignement capitalisables et transférables, dit " système européen de crédits-ECTS " ;

 

d) La délivrance d'une annexe décrivant les connaissances et aptitudes acquises dite " supplément au diplôme " afin d'assurer la lisibilité des diplômes dans le cadre de la mobilité internationale.

 


Cite:
Cité par:
Anciens textes:

Publié le 04/07/2008 @ 09:45  - aucun commentaire aucun commentaire - Voir? Ajouter le votre? Prévisualiser Imprimer l'article 
DébutPrécédent [ 1 2 ] SuivantFin
Archives

12-2018 Janvier 2019 02-2019
L M M J V S D
 010203040506
07080910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

[]
Nombre de membres 541 membres
Connectés : ( personne )
 


^ Haut ^